Opposition de MARS du 08 Décembre 2022

 

 

 

 

Si vous appréciez PGJ et si vous souhaitez voir votre site préféré continuer d'évoluer et de se développer, n'hésitez pas à m'apporter votre soutien sous forme de donation.

 

Merci d'avance à tous les éventuels généreux donateurs.

 

 

 

Les Oppositions de la planète Mars

 

Le 08 Décembre 2022 à 05h41 UTC, la planète Mars se trouve une nouvelle fois alignée avec le Soleil et la Terre. C'est l'opposition, moment où la différence de longitude géocentrique entre Mars et le Soleil est de 180 degrés.

 

Cet événement ne se produit que tous les 26 mois environ (780 jours en moyenne). Pendant cette période, Mars est visible une grande partie de la nuit, et passe à sa plus courte distance de la Terre. En conséquence, son diamètre apparent est maximal. C'est donc la période la plus favorable pour l'observer.

 

 Mais les oppositions n'ont pas toujours lieu à la même distance du Soleil. En raison de l'excentricité de l'orbite de Mars, la distance entre les deux planètes peut varier considérablement d'année en année selon la position de Mars sur son orbite. Lors de son passage à l'aphélie (au plus loin du Soleil), la planète se trouve à environ 249 millions de kilomètres du Soleil et se rapproche de l'astre du jour à 207 millions de kilomètres lorsqu'elle passe au périhélie (au plus près du Soleil).

 

 

Rubriques associées

 

EVENEMENTS Rares à venir : Eclipses, Passages de Planètes devant le Soleil, Oppositions, Elongations, Occultations.

 

Mars En savoir plus...

 

CALENDRIER des phénomènes astronomiques à ne pas rater, mois par mois.

 

Ephémérides du Soleil, de la Lune et des Planètes

Coordonnées Géocentriques Ecliptiques et Equatoriales (Soleil, Lune, Planètes)

Distance à la Terre et au Soleil, Elongation, Diamètre apparent, Magnitude, Illumination (Lune, Planètes)

Horaires de Lever ou Coucher du Soleil, de son Passage au méridien, et des différents Crépuscules

 

Ephémérides des Planètes : Mars

 

Méridien Central de Mars, Jupiter et Saturne

 

A la conquête de Mars : les missions à destination de la planète rouge

 

Les filtres colorés pour l'observation et la photographie planétaire

 

 

Si l'opposition est aphélique (voisine de l'aphélie de Mars), la planète est relativement loin de la Terre, environ 100 millions de km et la planète présente un diamètre apparent voisin de 14 secondes d'arc. Mars nous présente alors sa région polaire nord.

 

Les oppositions, lorsqu'elles ont lieu à proximité du périhélie, sont donc plus favorables puisque Mars se trouve à sa plus courte distance du Soleil, et en conséquence de la Terre, à environ 56 millions de km. Les oppositions périhéliques les plus favorables sont celles ayant lieu vers le 29 Août, date du passage au périhélie de Mars. Le diamètre apparent de la planète est alors voisin de 24 secondes d'arc. La calotte polaire sud de la planète est orientée vers la Terre.

 

Les Oppositions de Mars (2001-2022)

Date

UTC

Magnitude

Distance

(en millions de km)

Distance (en UA)

Taille apparente

(en secondes d'arc)

Hauteur maximale sur l'horizon à Paris

(passage au méridien)

13 Juin 2001

17h45

-2,3

68,16

0,4556400

20,54"

14°40'

28 Août 2003

17h58

-2,9

55,77

0,3728474

25,10"

25°47'

07 Novembre 2005

07h57

-2,3

70,31

0,4700236

19,91"

57°00'

24 Décembre 2007

19h46

-1,6

88,70

0,5929370

15,79"

67°50'

29 Janvier 2010

19h42

-1,3

99,39

0,6644432

14,09"

63°09'

03 Mars 2012

20h10

-1,2

100,83

0,6740667

13,89"

51°15'

08 Avril 2014

21h03

-1,5

92,88

0,6208643

15,08"

35°52'

22 Mai 2016

11h16

-2,0

76,21

0,5094500

18,37"

19°28'

27 Juillet 2018

05h12

-2,8

57,68

0,3861556

24,24"

15°39'

13 Octobre 2020

23h25

-2.6

62,71

0,4192395

22,33"

46°35'

08 Décembre 2022

05h36

-1.9

82,20

0,5495669

17,03"

66°07'

Tableau réalisé à partir des données calculées avec SkyMapPro et des données du Guide du Ciel de Guillaume CANNAT / AMDS / Nathan

 

 

 

L'Opposition en 2022

une très bonne occasion d'observer la planète rouge

 

Mars s'aligne avec le Soleil et la Terre le 08 Décembre 2022 et ce mois d'opposition est l'occasion d'observer une nouvelle fois la planète rouge toute la nuit à son minimum de distance avec la Terre.

 

La planète Mars est à 82,207 millions de kilomètres de la Terre le 08 Décembre, jour de l'opposition, et à 81,450 millions de kilomètres au plus près de la Terre (périgée) le 01 à 02h16 UTC. Avec un diamètre apparent de 17,03 secondes d'arc, le disque martien est un peu plus petit que lors de la dernière opposition où la planète s'affichait avec un diamètre apparent de 22,33 secondes d'arc. De même, la planète rouge est un peu moins brillante, affichant une magnitude de -1,9 au lieu de -2,6 en 2020. Cependant, Mars reste en cette période l'astre le plus brillant de cette région du ciel.

 

La planète est observable toute la nuit, du crépuscule à l'aube, dans la constellation du Taureau (Taurus). Vue depuis les régions sud de la France, Mars franchit le méridien à environ 70 degrés de hauteur, et les observateurs des régions nord de l'hexagone verront la planète à environ 66 degrés lors de son passage au méridien.

 

Les conditions d'observation sont meilleures que lors de la dernière opposition de la planète puisque Mars est plus haute sur l'horizon qu'en Octobre 2020. Sa position dans le ciel, loin des couches atmosphériques les plus polluées et des zones où les turbulences se font beaucoup plus sentir, devraient permettre d'observer la planète avec des grossissements plus important sans dégradation des images.

 

01 Décembre 2022

02h16 UTC

Minimum de distance entre la Terre et Mars, à 0,5445 UA soit environ 81,450 millions de kilomètres

08 Décembre 2022

04h08 UTC

Pleine Lune (distance : 400.238 km - diamètre apparent : 29'51'')

08 Décembre 2022

04h18 UTC

Conjonction géocentrique en longitude entre Mars et la Lune, à 0°32'

08 Décembre 2022

04h25 UTC

Conjonction géocentrique en ascension droite entre Mars et la Lune, à 0°32'

08 Décembre 2022

04h25 UTC

Occultation de la planète Mars (magV -1,9) par la Lune, visible depuis les Etats-Unis, le Canada, le Groenland, l'Europe

 

 

Dans la nuit du 07 au 08, Mars est accompagnée par la Pleine Lune. La conjonction géocentrique en ascension droite entre Mars et la Lune se produit le 08 à 04h25 UTC, les deux astres n'étant séparés que de 0°32'. Ce rendez-vous donne également lieu à une occultation de la planète rouge par notre satellite naturel. Les observateurs situés au nord-est de l'Océan Pacifique, en Amérique du Nord (sauf au sud-est), au nord de l'Océan Atlantique, au Groenland, en Islande, au nord-ouest de l'Afrique, et en Europe, peuvent assister à cet événement. En France métropolitaine, l'occultation dure un peu moins d'une heure.

 

 

Pour les observateurs situés à Paris, l'occultation débute à 05h05 UTC et se termine 57 minutes plus tard à 06h02 UTC. Mars qui est visible à près de 25° de hauteur au-dessus de l'horizon au commencement du phénomène n'est plus qu'un peu plus de 15° lorsque la planète redevient visible.

 

Pays

Ville

Latit.

Longit.

1.c.(TU)

2.c.(TU)

Max.(TU)

h:mm:ss

3.c.(TU)

4.c.(TU)

Canada

Montreal

45°31'N

073°34'O

03:41:12

65

03:42:34

65

04:05:38

67

00:46:27

04:29:01

69

04:30:26

69

France

Paris

48°52'N

002°20'E

05:04:48

24

05:05:25

24

05:34:27

19

00:56:59

06:02:23

15

06:02:57

15

Lille

50°38'N

003°04'E

05:02:11

25

05:02:47

25

05:32:04

20

0:57:30

06:00:17

16

06:00:50

16

Lyon

45°46'N

004°50'E

05:09:59

21

05:10:35

21

05:38:35

16

0:54:56

06:05:31

12

06:06:05

12

Marseille

43°19'N

005°22'E

05:14:02

19

05:14:39

19

05:41:36

15

0:52:54

06:07:33

10

06:08:07

10

Montpellier

43°37'N

003°52'E

05:13:38

21

05:14:15

21

05:41:17

16

0:53:02

06:07:17

12

06:07:52

11

Nantes

47°14'N

001°34'O

05:06:57

26

05:07:36

26

05:36:14

21

0:56:10

06:03:46

17

06:04:21

17

Nice

43°42'N

007°16'E

05:13:12

18

05:13:49

18

05:41:00

14

0:53:22

06:07:10

9

06:07:44

9

Strasbourg

48°35'N

007°46'E

05:05:47

21

05:06:22

21

05:34:50

16

0:55:55

06:02:17

12

06:02:50

12

Toulouse

43°37'N

001°27'E

05:13:44

21

05:14:23

22

05:41:14

18

0:52:41

06:07:04

13

06:07:40

13

 

Latit.  Latitude géographique
Longit. Longitude géographique

1.c.(TU)        Temps universel du 1er contact (Commencement de la phase partielle)
H°      Elevation de la planète au-dessus de l'horizon
2.c.(TU)        Temps universel du 2e contact (Commencement de la phase totale)
Max.(TU)        Temps universel du maximum de l'occultation
magn    Magnitude de l'occultation
h:mm:ss Durée de la phase totale
3.c.(TU)        Temps universel du 3e contact (Fin de la phase totale)
4.c.(TU)        Temps universel du 4e contact (Fin de la phase partielle)

 

Données calculées avec OccInspecktor v. 1.15.0.0 de Robert Nufer

 

 

Les conditions d'observation de la planète sont excellentes sous les tropiques. Toutefois, l'occultation par la Lune n'est pas visible.

 

 

Les précédents Oppositions de Mars

 

 

L'Opposition périhélique en 2003

 

Le 28 Août 2003, l'opposition de Mars était l'une des oppositions les plus favorables, puisqu'elle avait lieu à seulement un jour du passage au périhélie de Mars. La planète était alors à 55,7 millions de km de la Terre, et son diamètre apparent de 25,10 secondes d'arc. Les oppositions dites "périhéliques" sont rares puisqu'elles se reproduisent tous les 15 ans.

 

 

L'Opposition en 2005-2006

 

L'apparition de Mars en 2005-2006 était néanmoins l'une des plus favorables du vingt et unième siècle puisque, hormis la faible distance nous séparant de la planète rouge, la déclinaison de la planète était de 15°54' alors qu'elle était de -15°49' en 2003. De plus, en cette période de l'année, l'écliptique était plus haut dans le ciel ce qui n'était pas le cas lors de la dernière opposition périhélique. Cette différence d'une trentaine de degrés plaçait la planète à une hauteur plus élevée sur l'horizon pour l'hémisphère nord, bien au-dessus des turbulences atmosphériques et de la pollution lumineuse. Les conditions d'observations étaient donc très favorables pour l'opposition de Mars du 07 Novembre 2005. Quelques jours avant cette opposition, le 30 Octobre, Mars s'était approchée à une distance de 69,42 millions de km et présentait un diamètre apparent de 20,2 secondes d'arc.

 

L'Opposition en 2007-2008

 

L'opposition du 24 Décembre 2007 se déroulait alors que la planète Mars se trouve à une distance de 88,7 millions de kilomètres de la Terre (0,5919495 UA). En raison d'une orbite fortement elliptique, Mars ne se trouvait pas au plus près de la Terre au moment de l'opposition. La plus petite distance entre notre planète et Mars interviennait quelques jours auparavant, le 18 Décembre 2007 à 23h52 UTC (distance 0,5893487 UA soit 88,165 millions de kilomètres). Le diamètre apparent maximum de la planète rouge pour cette opposition n'était que de 15,9 secondes d'arc et l'éclat de Mars était également nettement inférieur à celui des années précédentes, avec une magnitude de -1,6 contre -2,7 en 2003 et -2,1 en 2005.

 

En revanche, Mars était bien plus haute dans le ciel pour les observateurs de nos latitudes moyennes de l'hémisphère nord, offrant ainsi des conditions d'observation encore plus favorables qu'en 2005. Avec une déclinaison d'un peu plus de +26 degrés sur un écliptique situé très haut dans le ciel de nuit pour l'hémisphère nord, la planète culminait à près de 68 degrés de hauteur sur l'horizon pour Paris, alors qu'en 2003 la planète ne se tenait qu'à environ 25 degrés de hauteur pour le même lieu.

 

Sous le tropique du Cancer (23°26' Nord), Mars était visible pratiquement au zénith, tandis que sous le tropique du Capricorne (23°26' Sud), la planète était visible à environ 40 degrés de hauteur sur l'horizon. Pour les observateurs des latitudes moyennes de l'hémisphère sud (45° Sud), la planète restait très basse avec une hauteur de seulement 20 degrés sur l'horizon.

 

L'Opposition en 2009-2010

 

Le 29 Janvier 2010, à 19h42 UTC, la planète Mars était en opposition. En raison de la forte excentricité de son orbite, Mars se trouvait au plus près de notre planète quelques jours plus tôt. Le minimum de distance entre la Terre et Mars s'est produit le 27 Janvier 2010 à 19h00 UTC, à une distance de 0,663 98 UA, soit environ 99,330 millions de kilomètres. Au moment de l'opposition, le diamètre apparent de la planète était de 14,09 secondes d'arc.

 

Comme lors de l'opposition de 2007, Mars était bien haute dans le ciel pour les observateurs de nos latitudes moyennes de l'hémisphère nord. La planète rouge trônait juste à côté de l'amas de la Crèche dans la constellation du Cancer, culminant à près de 65 degrés de hauteur sur l'horizon pour Paris (France), lors du passage au méridien de la planète.

 

L'Opposition en 2012

 

Le 03 Mars 2012, la planète Mars passait de nouveau en opposition. La planète rouge se trouvait alors à une distance de 1,6645513 UA, soit environ 249 millions de kilomètres du Soleil, et à 0,6740667 UA de la Terre, soit environ 100,838 millions de kilomètres.

 

En raison de la forte excentricité de l'orbite martienne, le moment précis où la planète est au plus près de la Terre peu différer de la date d'opposition de quelques jours. Le minimum de distance entre la Terre et Mars s'est produit le 05 Mars à 16h59 UTC, à une distance de 0,6736762 UA, soit environ 100,780 millions de kilomètres de notre planète, presque deux fois plus loin que lors de l'opposition "périhélique" d'Août 2003 (à une distance d'environ 55,7 millions de kilomètres). Mars était en effet passée depuis peu au point de son orbite le plus éloigné du Soleil, le 15 Février 2012. De ce fait, son diamètre apparent et sa magnitude étaient les plus faibles pour une opposition depuis celle de Février 1995, lorsque la planète rouge se trouvait également proche de l'aphélie.

 

Lors de cette nouvelle opposition dite "aphélique", la planète affichait une magnitude de -1,2 et le diamètre apparent du disque martien était de seulement 13,89 secondes d'arc. Pour comparaison, en 2003 il était de 25,10 secondes d'arc et la magnitude de Mars était de -2,9. Fort heureusement, la déclinaison de la planète était encore positive (+10°32'), si bien qu'elle s'élèvait à plus de 50° de hauteur sur l'horizon lors de son passage au méridien (51°15' pour Paris).

 

L'Opposition en 2014

 

L'opposition se produisait 12 mois après la conjonction solaire du 18 Avril 2013, où Mars se trouvait à une distance de 2,4321610 UA (~363,84 millions de km) de la Terre à l'occasion de son passage de l'autre côté du Soleil. Les conditions était un peu meilleure que lors de la dernière opposition de Mars 2012 qui s'était produite alors que la planète venait d'atteindre son aphélie. Cette fois-ci, la planète était passée au plus loin du Soleil le 03 Janvier 2014, et sa distance au Soleil avait diminué depuis, passant de 1,666 à 1,6167 UA.

 

L'opposition en longitude entre Mars et le Soleil s'est produite le 08 Avril 2014, à 21h03 UTC. La planète rouge se trouvait à ce moment-là à une distance d'environ 0,6208641 UA de notre planète (~92,88 millions de km). Le diamètre apparent du disque planétaire était de 15,08 secondes d'arc. L'opposition en ascension droite intervennait quelques heures plus tard, le 09 Avril à 14h37 UTC, à une distance de 0,6200612 UA (~92,76 millions de km).

 

En raison de l'excentricité de l'orbite martienne, le moment précis où la planète est au plus près de la Terre différe de la date d'opposition de quelques jours. Le minimum de distance entre Mars et la Terre s'est produit le 14 Avril 2014 à 12h52 UTC. Une distance de 0,6175582 UA (~92,38 millions de km) séparait alors les deux planètes, et la planète rouge se trouvait à 1,6167613 UA du Soleil (~241,86 millions de km). Le diamètre apparent du disque planétaire était alors de 15,16 secondes d'arc et son éclat était au maximum, avec une magnitude de -1.4.

 

Mars est restée visible pendant plus de douze mois après l'opposition et ne s'est perdue dans les lueurs solaires que vers la fin Avril 2015, peu avant sa prochaine conjonction solaire le 14 Juin 2015.

 

L'Opposition en 2016

 

Mars s'alignait avec le Soleil et la Terre le 22 Mai 2016 et ce mois d'opposition était l'occasion d'observer une nouvelle fois la planète rouge toute la nuit à son minimum de distance avec la Terre. Mars se trouvait à 76,21 millions de kilomètres de la Terre le 22, jour de l'opposition, et à 75,28 millions de kilomètres au plus près de la Terre le 30. Avec un diamètre apparent de 18,6 secondes d'arc, le disque martien ne nous était pas apparu aussi grand depuis l'opposition de Novembre 2005. Avec une magnitude visuelle de -2.0, l'éclat de la planète rouge était impressionnant dans le ciel noir et rivalisait avec celui de Jupiter (magV de -2.1) qui s'affichait dans le Lion. Saturne, à l'approche de son opposition (le 03 Juin), était visible à une magnitude de 0 à seulement quelques degrés du brillant disque martien.

 

Toutefois, les conditions d'observation n'étaient pas trop idéales pour les observateurs européens puisque Mars était installée dans les pinces du Scorpion, qui, sous les latitudes moyennes de l'hémisphère Nord, ne s'élèvent guère au-dessus de l'horizon. Avec une hauteur d'environ 20 degrés de hauteur lors du passage de Mars au méridien, la planète rouge passait une grande partie de la nuit dans les zones de pollution et de turbulence de l'atmosphère, et seules les nuits printanières les plus stables permettaient d'observer la planète dans de meilleures conditions.

 

En revanche, les conditions d'observation étaient parfaites sous les tropiques. 

 

 

L'Opposition de 2018

 

Le 27 Juillet 2018 à 05h12 UTC, la planète Mars se trouvait de nouveau alignée avec le Soleil et la Terre.

Mars se trouvait à 57,76 millions de kilomètres de la Terre le 27, jour de l'opposition, et à 57,59 millions de kilomètres au plus près de la Terre le 31. Avec un diamètre apparent de 24,3 secondes d'arc, le disque martien ne nous était pas apparu aussi grand depuis l'opposition périhélique d'Août 2003. Avec une magnitude visuelle de -2.8, l'éclat de la planète rouge se montrait impressionnant dans le ciel noir et rivalisait avec celui de Jupiter (magV de -2.1) que l'on pouvait voir dans la constellation de la Balance (Libra).

 

Toutefois, les conditions d'observation n'étaient pas trop idéales pour les observateurs européens puisque Mars se situait à environ 6 degrés au sud de l'écliptique dans la constellation du Capricorne (Capricornus). Aussi, vue depuis les régions sud de la France, Mars franchissait le méridien à seulement environ 20 degrés de hauteur, et les observateurs des régions nord de l'hexagone n'ont vu la planète qu'à environ 12 degrés lors de son passage au méridien. Par conséquent, la planète rouge passait une grande partie de la nuit dans les zones de pollution et de turbulence de l'atmosphère, et seules les nuits les plus stables permettaient d'observer la planète dans de meilleures conditions.

 

En revanche, les conditions d'observation étaient parfaites sous les tropiques.

 

 

L'Opposition en 2020

 

Mars s'est aligné avec le Soleil et la Terre le 13 Octobre 2020 et ce mois d'opposition était l'occasion d'observer une nouvelle fois la planète rouge toute la nuit à son minimum de distance avec la Terre.

 

La planète Mars se trouvait à 62,71 millions de kilomètres de la Terre le 13, jour de l'opposition, et à 62 millions de kilomètres au plus près de la Terre le 06. Avec un diamètre apparent de 22,3 secondes d'arc, le disque martien était un peu plus petit que lors de la dernière opposition où la planète s'affichait avec un diamètre apparent de 24,24 secondes d'arc. Avec une magnitude visuelle de -2,6, l'éclat de la planète rouge était impressionnant dans le ciel noir et rivalisait avec celui de Jupiter (magV de -2.3) que l'on pouvait voir en première partie de nuit dans la constellation du Sagittaire (Sagittarius).

 

La planète était observable toute la nuit, du crépuscule à l'aube, dans la constellation des Poissons (Pisces). Vue depuis les régions sud de la France, Mars franchissait le méridien à environ 50 degrés de hauteur, et les observateurs des régions nord de l'hexagone ont pu voir la planète à environ 45 degrés lors de son passage au méridien.

 

Les conditions d'observation étaient bien meilleures que lors de la dernière opposition de la planète puisque Mars était pratiquement près de trois fois plus haute sur l'horizon qu'en Juillet 2018. Sa position dans le ciel, loin des couches atmosphériques les plus polluées et des zones où les turbulences se font beaucoup plus sentir, ont donner l'occasion d'observer la planète avec des grossissements plus important sans dégradation des images.

 

Les conditions d'observation étaient excellentes sous les tropiques.

 

 

L'Observation de la Planète rouge

 

A l'oeil nu, Mars, se présente comme un point lumineux de couleur ocre, dépassant en éclat toutes les étoiles présentes dans le ciel, et affiche une magnitude de 2.0 pendant les quelques jours entourant le moment de l'opposition.

 

Durant cette opposition, l'hémisphère boréal de Mars et notamment sa calotte polaire sont parfaitement orientés pour l'observation depuis la Terre.

 

Aux jumelles, le petit disque orange ne révélera aucun détail.

 

Par contre, avec une lunette de 60 mm ou un télescope de 115 mm, on pourra apercevoir des nuances de couleurs à la surface de la planète, et notamment la couleur blanchâtre des calottes polaires.

 

Mais c'est avec un télescope de 200mm, ou plus, que Mars révélera toute sa splendeur. Les calottes polaires contrasteront avec les zones sombres de Mare Serpentis, Syrtis Major, Mare Tyrrhenum, Mare Cimmerium, Mare Sirenum, ou Mare Erythraeum.

 

En observant la planète sur plusieurs heures ou même sur plusieurs jours, on pourra également suivre sa rotation.

Un jour solaire martien a une durée moyenne de 24 heures 39 minutes et 35,244 secondes, et est habituellement dénommé "sol" afin de distinguer celui-ci du jour solaire approximativement plus court de 3% sur Terre. Le jour martien sidéral, mesuré par rapport aux étoiles fixes, est de 24h 37m 22.663s. Pour comparaison, le jour sidéral sur Terre est de 23h 56m 04.0905s.

 

En une heure, Mars effectue une rotation de 14,62° (0,24° par minute). En quelques heures, certaines zones auront disparu, tandis que de nouvelles apparaissent à l'opposé. La rotation de la planète étant plus lente que celle de la Terre, la longitude du méridien central se décale d'environ 9 degrés par 24 heures. Ainsi, Mars nous propose toute sa surface en une quarantaine de jours. Une bonne occasion de réaliser des dessins, photographies ou animations montrant la rotation de la planète.

 

 

W 8

W 11

W 12

W 15

W 21

W 23a

W 25a

W 29

W 38a

W 47

W 56

W 58

W 80a

W 82a

 

L'observation sera grandement améliorée par l'utilisation de filtres de type Wratten. Ainsi les zones sombres seront mieux contrastées avec un filtre orange (Wratten 21) ou rouge (Wratten 23a ou 25a). L'utilisation d'un filtre jaune léger (Wratten 8, 11, 12 ou 15) vous permettra de découvrir des détails comme par exemple les tempêtes de sable fréquentes à la surface de Mars. Les filtres verts ou bleus (Wratten 38A, 56, 58, ou 80a) feront apparaître plus claires les masses nuageuses. Les nuages d'altitude seront renforcés par un filtre violet (Wratten 47).

 

Un bon télescope vous permettra également d'apercevoir à proximité de la planète, les deux lunes de Mars, Phobos et Deimos, qui, en cette période d'opposition, sont au maximum de leur éclat. La magnitude de Phobos est de 12,0 tandis que Deimos, un peu moins brillant, affiche un magnitude de 13,1 pendant la période d'opposition.

 

Phobos, d'une vingtaine de kilomètres de diamètre, tourne en 7h39m autour de Mars à une distance moyenne de 9.378 km. Deimos, le plus externe et le plus petit des deux satellites de Mars, avec un diamètre d'environ 12 kilomètres, accomplit son orbite en 30h18m à une distance moyenne de 23.460 km de la planète.

 

 

Répérez les caractéristiques à la surface de Mars

 

 

Traduction de la nomenclature latine des cartes de Mars

Catena, catenae

Chaîne

Cavus, cavi

Creux

Chaos, chaoses

Chaos

Chasma, chasmata

Canyon

Collis, colles

Collines

Crater, craters

Cratère, cratères

Fluctus, fluctus

Vagues

Fossa

Fossé

Fretum

Détroit

Lacus

Lac

Labyrinthus, labyrinthi

Labyrinthe

Mare

Mer

Mensa, mensae

Plateau

Mons, montes

Montagne

Palus

Marais

Patera, paterae

Cratère irrégulier ou dépression

Planitia, planitiae

Plaine

Planum, plana

Plateau ou haute plaine

Rupes, rupes

Rochers

Sinus

Baie, petite plaine

Sulcus, sulci

Rainure

Terra, terrae

Vaste surface

Tholus, tholi

Petite montagne en forme de dôme ou colline

Vallis, valles

Vallée

 

 

Pour en savoir plus...

 

Gabarit pour dessiner : http://astrosurf.com/martianwatch/gabarit.htm

 

https://in-the-sky.org/news.php?id=20221208_12_100

 

https://britastro.org/section_information_/mars-section-overview/mars-opposition-2022

 

http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/l-opposition-2022-de-la-planete-mars-a212940801

 

http://spider.seds.org/spider/Mars/mars2022.html Mars 2022

 

http://spider.seds.org/spider/Mars/marsopps.html Mars Oppositions

 

https://planetarynames.wr.usgs.gov/Page/MARS/target Mars - Gazetteer of Planetary Nomenclature

 

http://www.nirgal.net/main.html

 

Mars Profiler: Which Side Is Visible?

 

http://www.skyandtelescope.com/astronomy-resources/freeware-from-sky-telescope/ freeware Mars Previewer II

  

KODAK WRATTEN 2 Optical Filters https://www.kodak.com/en/motion/page/wratten-2-filters

 

Wratten number https://en.wikipedia.org/wiki/Wratten_number

 

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux